En textes

Prendre conscience de soi et des autres

Le LVA est un outil incroyable pour mettre des mots sur ce que nous vivons ou avons vécu par le passé. Il analyse en détail nos comportements vis-à-vis des autres et nous met face à nous-même. C’est une aide précieuse pour se comprendre et se transformer.

Voici une liste des éléments qui sont mis en évidence (qualifiés et quantifiés) par le LVA :

  • Les états d’âme, les sentiments et les émotions
  • Le stress et la pression
  • Les peurs, les croyances, les sabotages mentaux
  • Les croyances limitantes et les sabotages
  • Les douleurs et les pathologies
  • Les secrets, les mensonges, les non-dits
  • Les besoins et les manques
  • Les attentes pour le futur, la vocation
  • Les aspirations profondes et les valeurs transmises
  • Les qualités intrinsèques ou développées
  • Les mémoires réveillées par le présent
  • Les comportements excessifs, les conflits générés
  • Les frustrations et les contrariétés
  • Les ressentis

Comme le LVA mesure les fréquences émises par le corps, il est possible de comprendre des personnes qui ne parlent pas ou très peu (handicapés, autistes, personnes dans le coma, de langue étrangère, etc.). Dans le même ordre d'idée, il est également possible de communiquer avec des animaux, des plantes ou des « êtres magiques ».

Mise en évidence de l’image de soi et l’image perçue

Le LVA mesure successivement les deux mains d’une personne, puis va les analyser séparément et ensuite les comparer. Il met en évidence les différences entre l’image que l’on a de soi et l’image perçue par les autres. Ainsi, il est possible, par exemple, de mettre des mots sur nos propres besoins et ceux perçus par les personnes de notre entourage, ils ne seront peut-être pas les mêmes et nous aurons l’impression d’être incompris !

Le LVA permet de prendre conscience, non seulement de notre façon de nous percevoir ou de percevoir le monde à travers notre système de croyance, mais aussi comment les autres nous perçoivent par nos actes, nos paroles et les vibrations que nous émettons. Qui n’a jamais ressenti cette sensation désagréable en présence d’une personne d’apparence calme alors que nos cellules captent des vibrations agressives qui nous mettent en colère malgré nous ?

Le LVA est outil merveilleux permettant enfin de valider notre ressenti.

Voici la liste de ce qui est analysé au niveau personnel et relationnel, pour le présent :

  • Les qualités que nous avons
  • Ce qu'il serait bien de ne plus nourrir
  • Ce qu'il serait bien de régler
  • Ce qui nous limite le plus
  • Ce dont nous avons le plus besoin
  • Ce que les autres apprécient le plus
  • Ce que les autres ne voient pas
  • Ce à quoi nous accordons trop d'importance
  • Ce que l'on nous reproche d'être
  • Ce que nous exagérons
  • Ce dont nous avons réellement besoin
  • Ce que nous mettons comme limite
  • Ce que nous ne voulons pas voir

Il est possible d’avoir chaque thème en détail et d’afficher les 10 premières phrases par ordre d’importance.

Pour une catégorie (par exemple les besoins), les mesures ne sont pas en valeur absolue mais relative, ainsi la problématique la plus importante aura une valeur de 20 et les autres seront données en proportion. Par exemple, la machine n’informe pas sur l’importance d’un besoin particulier mais indique comment ce besoin se situe par rapport aux autres besoins.

Les codes servent à créer les fichiers BFS pour l’harmonisation vibratoire selon les problématiques choisies pour être réglées.

Le futur probable

Le LVA ne dévoile pas votre futur, mais décrit les comportements probables à l'avenir. A chaque instant nous sommes différents selon nos pensées et nos actions. Chaque analyse LVA est donc différente, mais les schémas de base liés à notre vécu forment un fond variant peu.

Pour le futur, l’analyse LVA fournit des informations supplémentaires :

  • Ce qui nous inspire le plus à long terme (mission de vie)
  • Ce qui nous empêche d’évoluer (par ordre chronologique ou d’importance)

Le passé réveillé par le présent

Le LVA offre une possibilité d'accéder à des mémoires anciennes, le vécu d'ancêtres inconnus, celui des grands-parents, des parents, ainsi que la manière dont s'est passée votre naissance et votre petite enfance en relation avec vos parents ou avec vos frères et sœurs. Vous découvrirez des informations stupéfiantes sur les métiers possibles pratiqués par vos ancêtres ou comment ils sont morts, ainsi que les valeurs qu'ils vous ont transmises.

Toutes ces informations ne sont que des probabilités, mais elles sont parfois assez troublantes et donnent une direction de travail pour régler des mémoires limitantes. Les mémoires étant déterminées séparément pour chaque côté du corps, il est possible d'avoir des informations sur les deux lignées, en principe celle du père à droite et celle de la mère à gauche.

Pour le passé, l’analyse LVA donne les éléments suivants :

  • Les mémoires positives (valeurs familiales)
  • Les mémoires à transformer
  • Les mémoires limitantes
  • Les mémoires réveillées

Lien de causalité entre le passé, le présent et le futur

Grâce à la possibilité de passer d’une grille de lecture à une autre, vous pouvez très rapidement découvrir le lien entre la situation vécue actuellement, ce qu’elle a vécu pendant son enfance, les causes ancestrales et ce qui est vévu au niveau professionnel. Le LVA montre les liens de cause à effet. Voici un exemple pour illustrer ces liens.

Une personne subit du harcèlement au travail (signal diminué sur les surrénales). Il est probable qu’elle était déjà victime des autres enfants à l’école, qu’elle est née prématurément et a été placée en couveuse. Si nous remontons plus loin dans son passé, n’y aurait-il pas eu un ancêtre ayant failli mourir à la naissance (signal excité sur les surrénales) ou s’étant trouvé en situation de survie (signal diminué sur les surrénales) ? Si l’on creuse un peu plus loin, on pourrait peut-être découvrir, par le jeu des résonances corporelles, que cet ancêtre est son grand-père et qu’il s’est mis dans cette situation suite à une faillite (signal diminué sur D5) et qu’il perdu sa place (signal diminué sur la mâchoire), son honneur et son prestige (signal lissé sur la mâchoire).

Son petit-fils a toujours eu besoin d’être le meilleur (signal augmenté sur la mâchoire) et cela rend les autres jaloux (signal excité sur la mâchoire). Il ne lui reste plus qu’à renoncer à sa place et à se mettre en victime (signal diminué sur la mâchoire) ou, au contraire, moins se prendre au sérieux (signal lissé sur la mâchoire) ou moins se mettre la pression pour son travail (signal lissé sur D5). Prendre momentanément des vacances (signal diminué sur D5), n’est pas une solution à long terme.

Cet exemple vous montre :

  • Le rôle important du vécu dans l’enfance
  • Les liens de causalité intergénérationnels
  • Les liens entre le vécu et les organes dysfonctionnels
  • Le côté prévisible des comportements
  • Les croyances et leurs conséquences sur le long terme
  • Les conseils pour se sortir d’une situation
  • Les comportements à éviter pour amplifier la situation
  • Les compensations ne fonctionnant que momentanément

Le LVA est un outil incroyable pour comprendre ce qui nous arrive et changer la situation en reprenant sa destinée en main, en plein conscience des causes et des conséquences.

Les caractéristiques psychologiques

Le LVA permet d'analyser la vibration d'une personne en fonction d'une série de 16 thèmes, soit plus de 30 mots clés pertinents qui définissent les caractéristiques psychologiques :

  • Stress, émotions et pression
  • Adaptation et résilience
  • Rapport aux autres et positionnement
  • Liberté et indépendance
  • Place sociale et reconnaissance
  • Valorisation et respect
  • Potentiel et différence
  • Autorité et rapport parent-enfant
  • Sécurité et protection
  • Stabilité et soutien
  • Expression et vocation
  • Écoute du cœur et du corps
  • Volonté et action
  • Intuition et perceptions
  • Lâcher-prise et détente
  • Direction et décision

Deux graphiques permettent cette analyse, le premier résume, de façon synthétique, les caractéristiques sous une forme permettant de voir immédiatement la différence entre l’image de soi (courbe noire) et l’image perçue (courbe grise). L’écart entre les courbes nous informe sur nos incohérences : vouloir donner une bonne image de soi ou de la contrôler, d’exagérer nos problèmes ou de les minimiser. Les caractéristiques les moins bonnes sont proches ou en-dessous de la ligne rouge, ces thèmes sont prioritaires et doivent être analysés en détail.

Un second graphique fournit une analyse détaillée, donnée par ordre d’intensité pour chaque mot clé. Cette analyse permet de voir rapidement quels sont nos aspects négatifs à travailler. La différence entre les côtés droit et gauche est révélatrice de l’écart entre l’image de soi et l’image donnée.

Des filtres permettent de sélectionner les 4 signaux indépendamment l’un de l’autre. En cliquant sur les mots clés, on peut faire apparaître le détail des schémas psychologiques en lien avec un mot clé particulier.